EL KHOMSA

EL KHOMSA

La khomsa le bijou protecteur des Tunisiennes ?

Signe de bon augure et de protection, il n'est en effet pas question pour nous d'amputer nos khomsas que seule une voyelle différencie du chiffre khamsa (cinq).

Aussi bien chez les juifs et les musulmans, la khomsa en Tunisie est tout un symbole. Portée comme un bijou par les Tunisiennes, la khomsa est aussi bien une parure de poitrine qu'un pendentif ou une fibule. Associée donc au chiffre cinq, la khomsa est présente partout : sur le seuil des maisons, en bijouterie, en broderie, dans la céramique ou la peinture sur bois.
Cette "main de Fatma" est sensée apporter le bonheur et la protection contre le mauvais œil. Elle a une fonction protectrice tout comme le poisson qu'on voit aussi représenté un peu partout.
... Et que la khomsa soit le bouclier protecteur de la Tunisie, comme diraient les plus superstitieux qui ajouteraient certainement dans la foulée : "khamsa ou khmiss ala Tounesna"!
Origine du nom de la Main de Fatma ou de la Khomsa :

La Main de Fatma est surtout portée par les femmes des pays précédemment cités : les pays du Maghreb, l’Inde, et le Pakistan. De par les mouvements de populations, on la trouve également en Europe, et surtout dans les pays ayant un front de mer sur la Méditerranée (elle est courante en France et en Espagne).

Par: Mohamed Hammami (le site sfaxien)

All comments

Produit ajouté pour comparer.